Skip to main content

La NR parle de Touraine-Vietnam au Festival des langues

Les cultures du monde aux halles

La nouvelle République du 23-11-2014

NR - Les cultures du monde aux halles de Tours
Une cinquantaine de stands accueillent les Tourangeaux, mais ce sont une soixantaine de langues et une dizaine d'autres moyens de communication qui sont présentés.

Le 21e festival des langues de Tours rassemble une cinquantaine d’exposants, venus faire découvrir des traditions étrangères tout au long du week-end.

Qualifier l'événement qui se déroule ce week-end, au premier étage des halles de Tours, de festival linguistique serait réducteur. Plus que leurs dialectes, ce sont en effet les cultures des pays étrangers présents qui sont présentées aux visiteurs du 21e festival des langues.

Organisée par l'association Linguafest 37, présidée par Stavros Hadjiyianni, cette manifestation accueille une cinquantaine d'exposants : un organisme de voyage, une librairie, des associations, mais aussi des personnes seules, telles Michèle, venue faire partager son amour pour l'Ouzbékistan.
Derrière son stand décoré d'étoffes et d'objets colorés, cette retraitée confie, en effet, avoir ressenti un véritable coup de cœur pour la ville de Boukhara, dans laquelle elle enseigne le français depuis 2008.

Dégustations et mini-cours

Pour la quatrième fois, cette année, elle a souhaité faire partager sa passion aux Tourangeaux. Animé par des espaces de dégustation – seuls stands payants du festival –, ainsi que par une scène accueillant à tour de rôle des musiques et des danses du monde, l'événement propose, en outre, des mini-cours de langues et de courtes conférences. Hier, il était ainsi possible, à quelques minutes d'intervalle, de s'initier au vietnamien grâce à Touraine Vietnam, et de profiter d'une présentation de la légende des trolls norvégiens par Marie-Louise Rören, de l'association Toppen (Touraine pays d'Europe du Nord).
A la découverte des langues étrangères s'ajoute, par ailleurs, celle française des signes, ainsi que d'autres moyens de communication tels que le morse.
Réunissant chaque année entre 6 000 et 7 000 curieux lors de son festival, l'association Linguafest continuera à observer avec plaisir, ce dimanche, des groupes de Tourangeaux tentant péniblement d'articuler quelques mots en portugais ou s'initiant à la calligraphie chinoise.

Festival des langues, aujourd'hui, de 11 h à 19 h, aux halles, à Tours. Renseignements complémentaires sur www.linguafest37.com.

Léa Bouquerot