Skip to main content

Joué-lès-Tours - Ecole de musique - NR

L'école de musique célèbre l'amitié franco-vietnamienne

La Nouvelle République - Joué-lès-Tours - 31/03/2014 05:35
L'école de musique célébre l'amitié franco-vietnamienne
Professeurs et élèves ont accueilli le groupe Phù Sa Band pour un master class qui a réjoui tous les musiciens.

L’école de musique participe au 40e anniversaire des relations entre la France et le Vietnam organisé par l’association Touraine-Vietnam.

Quarante ans, ça se fête. Pour marquer l'événement, Touraine-Vietnam prévoit plusieurs manifestations à Tours et Joué-lès-Tours où les festivités ont commencé mercredi dernier avec l'accueil par l'École municipale de musique du groupe « Phù Sa Band » dirigé par LÊ Quoc Hung.

Jean-Jacques Rousselle, président de l'association, précise le choix de ce quatuor de jazz vietnamien : « L'histoire date de 2001. Il existait une coopération avec le conservatoire d'Hanoï. Deux délégations sont venues à l'école de musique de Joué et un groupe de quatre professeurs est parti là-bas. Dans ce cadre-là, Hung (le batteur) est venu en stage de percussion à Joué» Un contact musical et humain s'est alors consolidé au fil des années, et l'école de musique jocondienne suit régulièrement le travail de Hung, « travail d'excellente qualité », selon Thierry Theuillon, directeur.
Lors du master class dans la salle Steve Gadd, quelques élèves et professeurs ont rencontré le groupe Phù Sa Band : « On établit un thème de jazz sur lequel les musiciens vont faire jouer les élèves, en proposant leur musique, petit clin d'œil à la culture vietnamienne », explique Philippe Haguenier, professeur de percussions.
Belle ambiance où Dac, le saxophoniste, a encouragé les jeunes jocondiens, très admirateurs de son talent.
A la fin du concert gratuit qui a suivi, dans l'auditorium, le public était ravi de découvrir ce quatuor très original.
Sur une base très vietnamienne, le bassiste et la batterie apportent un jazz très contemporain, pur et brillant. Et que dire du saxophoniste ! « L'intelligence est là, selon J.-J. Rousselle. Ils ont fait tout un travail sur la vie des ancêtres et celle d'aujourd'hui. On peut qualifier ce jazz d'extra-oriental»
La fusion ne s'arrête pas là. Pour Jamal Lansari, « il faut continuer à développer cette relation fraternelle et artistique, notamment lors des Années Joué. »

à suivre

– Exposition de peintres et sculpteur, membres de « The Unesco Hanoi Fine Art Association », à la galerie du Parc, parc de la Rabière, du 2 au 12 avril. Mardi au samedi de 15 h à 18 h. Vernissage le 2 avril à 18 h 30. Laques, peintures sur soie, sur papier de riz, encres de chine…
– Les Années Joué, Danse des Bambous par les étudiants vietnamiens du Val de Loire, dimanche 8 juin. Centre-ville.