Skip to main content

Deux nouvelles « Tourangelles » - Hoa et Nữ

Deux nouvelles « Tourangelles » - Hoa et Nữ

 Hoa et Nữ ne se connaissaient pas alors qu’elles étaient nées dans la même ville à côté de Nha Trang en 1989 et 1990.

Les hasards heureux existent : à quelques jours de leur départ pour Tours, elles se rencontrèrent et devinrent, en quelques heures, solidaires pour affronter le « grand saut ».

Leur scolarité fut exemplaire : cinq années en primaire, quatre au collège et trois au lycée : le lycée Lương Văn Chánh pour Hoa et le lycée Nguyễn Trãi pour Nữ à Nha Trang.

Au lycée, six matières sont obligatoires pour le Bac qu’elles passèrent en Scientifique.

Hoa entreprit des études vétérinaires et Nữ des études pour être ingénieur en transformation des produits de la mer.

 Leurs études universitaires leur faisant alterner cours à l’Université et lieux de stages, ont contribué à préciser leur projet.

Hoa veut se spécialiser dans les soins aux animaux de compagnie : beaucoup de citadins vietnamiens acquièrent des animaux de compagnie qui réclament beaucoup de suivi ; de plus, elle a envie de vivre en ville et non à la campagne et pourquoi ne pas travailler dans sa propre officine vétérinaire ?

Nữ veut ajouter à son profil d’ingénieur, des connaissances économiques concernant la distribution et transformation des produits de la mer dans l’objectif de créer sa propre entreprise.

C’est donc avec une belle ardeur au travail qu’elles abordent leur Master assorti d’un stage l’an prochain. Elles bénéficient d’une Bourse d’État obtenue après un examen très sélectif dont la rédaction d’un mémoire en français préparé à l’Agence Universitaire de Francophonie. « Mais il nous reste du travail en français » disent-elles.

Que connaissaient-elles de la France avant leur départ ?

Ce que les écoles et lycées vietnamiens leur inculquent : Victor Hugo, Émile Zola, Saint-Exupéry… mais la culture française s’insinue surtout par Internet et les films français projetés au Vietnam : « Taxi » est un des films les plus connus !

Elles trouvent les Français très romantiques, en particulier Alain Delon qui ne vieillit pas dans leur rêve !

 La France, c’est pour elles deux la connaissance des parfums mais « les vrais » disent elles en chœur : Dior pour Nữ et Trésor de Lancôme pour Hoa.

 Pour les visites, ce sera d’abord la Tour Eiffel et Paris, "Paris, toujours Paris !"

 Pour l’instant, elles savourent la ville de Tours, l’Asso « Touraine Vietnam » qui les a accueillies, et elles fréquentent avec assiduité les cours de français...

Hoa et Nu à Tours

 Bon courage à vous et merci de votre gentillesse et de vos sourires heureux.

 Monique Domise - Octobre 2012