Skip to main content

Le blog de jjr

NR du 14-05-2013 - Chançay -Voyage culinaire et artistique vietnamien

Voyage culinaire et artistique vietnamien

NR du 14-05-2013 - Chançay

PhotoNR-Chancay

Stage de cuisine française très réussi pour les dix étudiants vietnamiens.

Passer sa journée à apprendre la cuisine française et la recette de la blanquette de veau en particulier n'est pas chose évidente pour des Asiatiques. C'est pourtant ce qu'une dizaine d'étudiants vietnamiens de l'université de Tours a voulu découvrir en se rendant à l'invitation de la famille Moëllo à Chançay, fidèles de l'association Touraine-Vietnam. Ce fut un succès au niveau de la préparation, des saveurs et de la dégustation. Un échange de bons procédés en quelque sorte aux futures créations gastronomiques vietnamiennes (à déguster sans modération) qui auront lieu les 1er et 2 juin au château de Valmer. Un voyage complété de créations artistiques de sept peintres et sculpteurs dont trois d'entre eux en provenance directe de Hanoï. Tous les plats vietnamiens et herbes aromatiques seront vendus au profit de l'association. En prime une conférence à 16 h, sur la « diversité des herbes aromatiques au Vietnam » par Jean-Jacques Rousselle, le président de Touraine-Vietnam et une visite des jardins Renaissance (à 14 h 30) château de Valmer à Chançay, les 1er et 2 juin de 11 h à 18 h sans interruption. Tarif réduit pour tous 9 € et gratuit – 18 ans. Renseignements 02.47.52.93.12. jardins@chateaudevalmer.com

 

 

Soirée découverte du Vietnam et mariage vietnamien

Soirée découverte du Vietnam et de sa culture

 Vendredi 29 mars 2013

Sur proposition d’un nouvel adhérent à l’Association, nous avons retenu sa proposition de soirée photo à thème : - la découverte du pays, - approfondir un fait culturel.

Nous avons choisi :
1) vidéo d’un voyage découverte au Vietnam de S. Moello ;
2) le mariage au Vietnam.

 

Soirée Découverte

L’étonnement, face à une circulation sans nulle autre pareille, à Ho Chi Minh est vite oublié. Il a retenu la présence française de l’ancien Saïgon avec une certaine fierté : Grande Poste, Église, bâtisses, grands boulevards. La nostalgie ne l’emporte pas car la vie grouille sans cesse comme un spectacle dont le cameraman ne semble pas se lasser. Le charme de Hanoï, de Hué, l’a aussi submergé. Nous avons senti qu’il s’y était baladé, l’œil ébloui.

Les villages, les horizons brumeux le col des nuages, l’eau omniprésente... rien n’a échappé à son regard perspicace et éclairé.

 L’histoire du Vietnam, la présence chinoise qui a modelé le pays, une civilisation fortement imprégnée de la puissance khmer, tout cela fut capté par S. Moello.

Vous trouverez sur le site et avec son autorisation quelques aperçus de son parcours qui nous a réjouis.

LE MARIAGE AU VIETNAM

Quand le hasard d’un voyage au Vietnam ou une invitation vous permet de participer à un mariage dans le pays, vous êtes plongés dans l'étonnement : que de faste, d’invités… !

Son et Lé, Thuy et Jérémie, Long et Thuy, Jean Jacques et Françoise (invités), Nga qui revient du mariage de sa sœur, Son, nous ont dévoilé les « dessous » du mariage vietnamien grâce aux reportages, vidéo, album photos.

 M. Domise a brièvement dressé un historique du fait culturel que représente le mariage : le rôle de l’entremetteuse, des familles, des cadeaux obligés, de la cérémonie grandiose qui endettent bien des familles.

A) Reportage de Long et Thuy

Grâce à un montage très documenté, Long et Thuy ont décortiqué les différentes phases préparatoires à la cérémonie du mariage qui a certes évolué mais reste la même dans l’esprit. Le rôle des familles est primordial. Les futurs mariés doivent avoir leur consentement ou alors doivent « négocier » avec les parents mais jamais les contrecarrer.

Mariage vietnamien

Les cadeaux préliminaires sont toujours obligatoires et de plus en plus importants au fur et à mesure que la date du mariage approche. Les derniers étant bijoux et argent lors des fiançailles.

Puis c’est le faste de la cérémonie du mariage : des centaines d’invités, de multiples plats, musique, pour quelques heures uniquement. Dans de nombreux cas, la nouvelle mariée rejoint ensuite la maison de son époux.

B) Reportage de Son

 Actuellement, dans un souci d’égalité, le gouvernement et les mairies organisent des mariages collectifs. Nous avons vu le déroulement d’un mariage d’une dizaine de couples. Les costumes sont identiques, à base de rouge et d’or brodés, chapeaux traditionnels, musiciens invités et payés par la ville ou la mairie, festin pour tous dans une ambiance apparemment chaleureuse et simple.

C) Reportage de J-J Rousselle invité au mariage de la sœur de Nga et reportage  du photographe officiel

Nous avons vécu par caméra interposée le mariage de Ha (sœur de Nga) et de son mari Luong.

La première réaction est d’ abord la surprise ; La beauté de la robe de la mariée et des demoiselles « d’honneur » : satin et broderie rehaussés de bijoux, la décoration de la salle tout en fleurs et guirlandes, l’animation par un professionnel qui eut l’art de faire chanter Françoise et Jean-Jacques Rousselle et surtout tous les cadeaux dont les colliers qui se multiplient au cou de la mariée.

Nous avons tous été émus de la tristesse de la maman de Ha. Il n’est pas facile de voir sa fille partir vers une autre demeure.

Quant à Nga, elle était resplendissante dans sa robe pastel et elle assumait son rôle de demoiselle d’honneur avec beaucoup de grâce et de sérieux. Quelques photos sont sur le site.

Nous avons eu beaucoup de questions vers Thuy qui a épousé un Français, Jérémie. Comment concilier les traditions différentes selon les pays ? Thuy s’est prêté au jeu des questions avec simplicité. Et que ses albums photos sont magnifiques, réalisés dans la baie d’Halong !

 La soirée s’est terminée par un buffet franco-vietnamien.

 La prochaine soirée est programmée pour le vendredi 18 octobre  sur le thème des ethnies du Vietnam

 Monique Domise

Année France Vietnam 2013-2014

Année France Vietnam 2013-2014

A l'occasion du 40ème anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Vietnam, l'année 2013-2014 est placée sous le signe des relations franco-vietnamiennes, dans le cadre des Saisons Croisées.

La cérémonie officielle de lancement de l’Année de la France au Vietnam s’est tenue le mardi 9 avril 2013, à l’Ambassade de France au Vietnam, en présence de Madame Nicole Bricq, Ministre française du commerce extérieur et de M. Hoang Tuan Anh Ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme du Vietnam.

Cette Année sera marquée par de très nombreux évènements dans tous les domaines : culture, éducation, enseignement supérieur et de recherche, tourisme, sport, mode, industries culturelles et créatives...

Touraine-Vietnam participera à cette année croisée pour la saison vietnamienne  en France par le "printemps Touraine-Vietnam" en mars, avril, mai et juin 2014 sur toute la Touraine.

 

Temps-forts-France-Vietnam

Temps-forts-France-Vietnam

 

Têt 2013 Association des Etudiants vietnamiens du Val de Loire

Le 16 février 2013 à Tours la fête de Têt organisée par l'Association des Etudiants vietnamiens du Val de Loire (AEViVaL)

Les  membres de l’Association Touraine-Vietnam avaient célébré la nouvelle année du serpent, en petit comité, dans un restaurant de Tours.

C’était sans compter sur le dynamisme et la volonté de Son et des étudiants vietnamiens de Blois et de Tours regroupés dans l’association AEViVaL (Association des Étudiants Vietnamiens du Val de Loire) qui avaient décidé d’organiser, pour eux et leurs amis français, une fête du nouvel an lunaire ; cette année, année du Serpent.

Les membres de l'association Touraine-Vietnam furent donc invités au parc de Grandmont le samedi 16 février, dans la salle du théâtre. Un accueil chaleureux laissait rapidement la place au début de la soirée, à la danse de la licorne (mùa lân) qui  préparait à un moment de joie et de bonheur partagé.

Sur la scène, les étudiants se succédaient pour présenter un vrai spectacle, costumes traditionnels, danses et chants de leur pays, suivi d’un buffet dont les plats vietnamiens préparés par leur soin, ravirent chacun des convives.

Les sourires, les échanges pour mieux se connaître, le bonheur d’être ensemble étaient les meilleurs garants des relations de confiance construites entre l’association Touraine-Vietnam et les étudiants.

La réussite de cette soirée confortait l’association dans ses actions au profit des étudiants vietnamiens, prouvant l’importance des différentes  rencontres, et le bonheur de ces jeunes asiatiques de faire leurs études en France, et plus particulièrement en Touraine.

Le temps semblait filer trop vite et c’était déjà une dernière danse de la licorne pour clôturer cette agréable soirée.

Bravo aux organisateurs, bravo aux artistes de nous avoir fait partager tous les vœux de ce moment honorant la nouvelle année.

Xuan Quy Ty 2013 - AEViVal

 

Tet-2013-AEViVal

 

Bonne Année du serpent 2013

Chúc mừng năm mới quý Tỵ 2013

2013 - Chúc mừng năm mới quý Tỵ

 

 

2013-02-08 NR Appel aux entrepreneurs

Novelle République du 8 février 2013
Touraine-Vietnam en appelle aux entrepreneurs

 

 

NR - 08.02.2013 - TV Appelle Entrepreneurs

 

 

2013-01-28 NR O'Tours des cultures

Nouvelle République du 28 janvier 2013 - O'Tours des cultures

 

 

NR - 28.01.2013 - O-Tours des cultures

 

Bonne Année 2013

Bonne Année 2013

Voeux 2013 - Touraine-Vietnam

Photo Gérard Domise

Conception Jean-Jacques Rousselle

Repas festif

Repas festif du 21 décembre 2012

La Nouvelle République du Centre Ouest en parle...

2012-12-27-NR-Repas festif Touraine-Vietnam

 

Deux nouvelles « Tourangelles » - Hoa et Nữ

Deux nouvelles « Tourangelles » - Hoa et Nữ

 Hoa et Nữ ne se connaissaient pas alors qu’elles étaient nées dans la même ville à côté de Nha Trang en 1989 et 1990.

Les hasards heureux existent : à quelques jours de leur départ pour Tours, elles se rencontrèrent et devinrent, en quelques heures, solidaires pour affronter le « grand saut ».

Leur scolarité fut exemplaire : cinq années en primaire, quatre au collège et trois au lycée : le lycée Lương Văn Chánh pour Hoa et le lycée Nguyễn Trãi pour Nữ à Nha Trang.

Au lycée, six matières sont obligatoires pour le Bac qu’elles passèrent en Scientifique.

Hoa entreprit des études vétérinaires et Nữ des études pour être ingénieur en transformation des produits de la mer.

 Leurs études universitaires leur faisant alterner cours à l’Université et lieux de stages, ont contribué à préciser leur projet.

Hoa veut se spécialiser dans les soins aux animaux de compagnie : beaucoup de citadins vietnamiens acquièrent des animaux de compagnie qui réclament beaucoup de suivi ; de plus, elle a envie de vivre en ville et non à la campagne et pourquoi ne pas travailler dans sa propre officine vétérinaire ?

Nữ veut ajouter à son profil d’ingénieur, des connaissances économiques concernant la distribution et transformation des produits de la mer dans l’objectif de créer sa propre entreprise.

C’est donc avec une belle ardeur au travail qu’elles abordent leur Master assorti d’un stage l’an prochain. Elles bénéficient d’une Bourse d’État obtenue après un examen très sélectif dont la rédaction d’un mémoire en français préparé à l’Agence Universitaire de Francophonie. « Mais il nous reste du travail en français » disent-elles.

Que connaissaient-elles de la France avant leur départ ?

Ce que les écoles et lycées vietnamiens leur inculquent : Victor Hugo, Émile Zola, Saint-Exupéry… mais la culture française s’insinue surtout par Internet et les films français projetés au Vietnam : « Taxi » est un des films les plus connus !

Elles trouvent les Français très romantiques, en particulier Alain Delon qui ne vieillit pas dans leur rêve !

 La France, c’est pour elles deux la connaissance des parfums mais « les vrais » disent elles en chœur : Dior pour Nữ et Trésor de Lancôme pour Hoa.

 Pour les visites, ce sera d’abord la Tour Eiffel et Paris, "Paris, toujours Paris !"

 Pour l’instant, elles savourent la ville de Tours, l’Asso « Touraine Vietnam » qui les a accueillies, et elles fréquentent avec assiduité les cours de français...

Hoa et Nu à Tours

 Bon courage à vous et merci de votre gentillesse et de vos sourires heureux.

 Monique Domise - Octobre 2012

Syndiquer le contenu