Skip to main content

Le blog de jjr

Assemblée Générale 2015

Assemblée Générale 2015

16 octobre 2015 - Salle grandgousier - Saint-Cyr-sur-Loire

La Présidente, Catherine, présente les activités de l'année 2014-2015, puis les projets pour 2016 qui seront votés à l'unanimité des présents et représentés.

Ensuite, Phuong présente le compte de résultats de l'année passée et le budget prévisionnel 2015-2016 qui seront adoptés à l'unanimité.

Hervé et Monique sortants ne se représentaient pas mais Gilles et Pierre sont candidats. Ils sont élus et compte tenu des démissions de l'année précédente, le nouveau Conseil d'Administration est composé de neuf personnes.

2015- Assemblée Générale Touraine-Vietnam

Le CA se réunit immédiatement après l'AG. Jean-Jacques est élu Président à bulletin secret et à l'unanimité. Il sera accompagné de Gilles comme Secrétaire et Pierre comme Secrétaire Adjoint. Phuong reste Trésorier avec Nga comme Trésorière Adjointe.

Enfin, Catherine est élue Vice-Présidente.

Françoise reste responsable des ateliers de cuisine et des sorties franco-vietnamiennes, Jocelyne reste responsable des ateliers de français enfin, Jacques reste responsable de l'accueil des étudiants vietnamiens.

2015-2016 - CA - Touraine-Vietnam

Le CA 2015-2016 de Touraine-Vietnam - Jocelyne - Nga - Phuong - Françoise - Pierre - Jacques - Catherine - Gilles - Jean-Jacques

Touraine-Vietnam au Puy du Fou

Samedi 21 juin dernier, de très bonne heure à Joué-lès-Tours, un groupe composé de 28 membres de l’association, de tous âges, se retrouve pour vivre ensemble une grande et belle journée. Le but du voyage est en effet de visiter le Puy-du-Fou avec au programme un maximum de spectacles  scénographiques dans le grand parc de la Vendée dont la renommée n’est plus à présenter.

 Puy du Fou - Groupe Touraine-Vietnam

                               La foule est déjà là quand le groupe arrive sur place. Mais cela n’entame en rien la bonne humeur générale et se succéderont dans la journée les entrées de nombreuses attractions. Du pays des Vikings au Secret de la Lance, du fabuleux bal des oiseaux fantômes aux mousquetaires de Richelieu, sans oublier en chemin les jeux du cirque romain dans un décor grandiose et les amoureux de Verdun, pour terminer devant le festival des grandes eaux du parc, il en y a eu pour tous les gouts.

 Puy du Fou - Spectacles

                               Une journée très conviviale notamment  le midi lors du repas pique-nique partagé qui fut un aussi un bon moment d’amitié. Une journée mémorable !

Puy du Fou - Pique-nique Touraine-Vietnam

Centre d'Arts de Hanoi auprès de l'UNESCO

TRUNG TÂM UNESCO MỸ THUẬT HÀ NỘI

Centre d'Arts de Hanoi auprès de l'UNESCO

L'année dernière, 2014, en Touraine pour l'année croisée franco-vietnamienne lors du "Printemps Touraine-Vietnam" à Chinon, Joué-lès-Tours, Tours et Amboise

http://unescomythuathanoi.blogspot.fr/2015/06/mot-so-hinh-anh-trien-lam-cua-trung-tam.html?m=1

 

UNESCO Arts Center HANOI

Péristyle de l'hôtel de ville de Tours - 2014

 

 

 

Elle est l'artiste en France pour la laque du Vietnam

Indre-et-Loire - Amboise Loisirs

Elle est l'artiste en France pour la laque du Vietnam

La Nouvelle République du 28/02/2015 05:35

Elle-est-l-artiste-en-France-pour-la-laque-du-Vietnam

L'artiste peintre est spécialiste de la laque vietnamienne. - dr

Mai Lien est la seule artiste en France spécialisée dans la technique vietnamienne des tableaux de laque. Elle est installée à Amboise.

Avec une mère artiste peintre et un père architecte, Mai Lien a été élevée dans un environnement artistique. Originaire de Hanoï où sont ses parents, la jeune femme serait aujourd'hui la seule artiste résidant en France à réaliser des tableaux suivant la technique traditionnelle de la laque vietnamienne. Depuis 3 ans, elle vit et travaille à Amboise.

Matériel et produits viennent du Vietnam

Après avoir suivi un cursus aux beaux-arts de Hanoï, avec une spécialisation laque réservée aux meilleurs en dernière année, Mai Lien Lai a poursuivi ses études en passant 3 ans à l'école des Beaux-arts de Tours. Après son diplôme obtenu en 2006, elle s'installe à Tours comme artiste peintre, en réalisant ses tableaux suivant cette technique particulière de la laque vietnamienne. Elle expose dans les galeries, les salons, en Touraine mais aussi à Paris, Toulouse, Pont Aven, Honfleur ou même en Norvège. Elle apprend le français. Elle arrive avec sa famille à Amboise en 2012. C'est le plus souvent dans la salle de vie de sa maison situé dans un quartier en pleine construction qu'elle s'installe pour travailler. La peinture à la laque demande de la maîtrise technique et de la patience ajoutées à la création. À partir d'un dessin tracé sur un support spécifique (lire ci dessous), elle va creuser légèrement certaines parties pour y placer de la coquille d'œufs collée à la laque de couleur. Son travail, sur l'ensemble du tableau, consistera ensuite à alterner le passage de couches de laques colorées avec un pinceau spécial (lire ci dessous), au séchage et au ponçage dans l'eau, sans oublier l'apport en certains endroits d'une très fine couche de feuille d'argent ou d'or. « On peut tout faire avec la laque, explique-t-elle. La limite, ce sont les couleurs obtenues à partir de pigments naturels. En fait, le secret de la laque, c'est le ponçage. Au cours du travail, le tableau n'est pas très joli. On a le résultat après le ponçage. C'est un moment délicat »
Sachant qu'entre chaque couche de laque, il faut 2 à 3 jours de séchage complet, et qu'un tableau peut être composé d'une dizaine de couches, il faut environ 4 mois de travail pour le terminer. L'artiste travaille le matin et l'après-midi, quand son fils est à l'école. « Quand il y a une exposition, je travaille la nuit. C'est calme »
Mai Lien fait venir tout son matériel et les matières premières du Vietnam, une fois par an. Depuis 2 semaines, elle a la nationalité française, ce qui lui permet d'enseigner. Elle aimerait maintenant ouvrir un atelier pour transmettre cet art si particulier.

Un matériel spécifique

Un-materiel-specifique_reference

Du matériel du Vietnam. - dr

Le matériel est fabriqué au Vietnam. Les supports noirs sont réalisés sur mesure, en bois recouvert de poudre de terre mélangée à de la laque, de fines couches de coton, de poudre de bois et de laque, poncées pour obtenir un support lisse. Les pinceaux sont composés d'un manche en bambou et d'une tête en crin de cheval enfoncée dans le manche. Ces pinceaux se taillent comme des crayons avec une mine. Le couteau pour prendre la laque est en corne de buffle. La laque, résine d'un arbre, est une base noire ou marron mélangée à des pigments naturels pour les couleurs.

Site Internet : laithimailien.free.fr

I. Roullet

2015 - Bonne année de la Chèvre

L'Association Touraine-Vietnam vous souhaite une Bonne Année de la Chèvre

Chúck Mừng Năm Mới Ất Mùi

2015 - Voeux - Année de la chèvre

Voeux 2015

Chúc mừng năm mới

 

Catherine Lévêque - Présidente - et le Conseil d'Administration de l'Association Touraine-Vietnam ont le plaisir de vous présenter leurs meilleurs voeux pour l'année 2015

 

 

Voeux 2015 -Association touraine-Vietnam

La NR parle de Touraine-Vietnam au Festival des langues

Les cultures du monde aux halles

La nouvelle République du 23-11-2014

NR - Les cultures du monde aux halles de Tours
Une cinquantaine de stands accueillent les Tourangeaux, mais ce sont une soixantaine de langues et une dizaine d'autres moyens de communication qui sont présentés.

Le 21e festival des langues de Tours rassemble une cinquantaine d’exposants, venus faire découvrir des traditions étrangères tout au long du week-end.

Qualifier l'événement qui se déroule ce week-end, au premier étage des halles de Tours, de festival linguistique serait réducteur. Plus que leurs dialectes, ce sont en effet les cultures des pays étrangers présents qui sont présentées aux visiteurs du 21e festival des langues.

Organisée par l'association Linguafest 37, présidée par Stavros Hadjiyianni, cette manifestation accueille une cinquantaine d'exposants : un organisme de voyage, une librairie, des associations, mais aussi des personnes seules, telles Michèle, venue faire partager son amour pour l'Ouzbékistan.
Derrière son stand décoré d'étoffes et d'objets colorés, cette retraitée confie, en effet, avoir ressenti un véritable coup de cœur pour la ville de Boukhara, dans laquelle elle enseigne le français depuis 2008.

Dégustations et mini-cours

Pour la quatrième fois, cette année, elle a souhaité faire partager sa passion aux Tourangeaux. Animé par des espaces de dégustation – seuls stands payants du festival –, ainsi que par une scène accueillant à tour de rôle des musiques et des danses du monde, l'événement propose, en outre, des mini-cours de langues et de courtes conférences. Hier, il était ainsi possible, à quelques minutes d'intervalle, de s'initier au vietnamien grâce à Touraine Vietnam, et de profiter d'une présentation de la légende des trolls norvégiens par Marie-Louise Rören, de l'association Toppen (Touraine pays d'Europe du Nord).
A la découverte des langues étrangères s'ajoute, par ailleurs, celle française des signes, ainsi que d'autres moyens de communication tels que le morse.
Réunissant chaque année entre 6 000 et 7 000 curieux lors de son festival, l'association Linguafest continuera à observer avec plaisir, ce dimanche, des groupes de Tourangeaux tentant péniblement d'articuler quelques mots en portugais ou s'initiant à la calligraphie chinoise.

Festival des langues, aujourd'hui, de 11 h à 19 h, aux halles, à Tours. Renseignements complémentaires sur www.linguafest37.com.

Léa Bouquerot

Chambray-lès-Tours - Soirée AJECC

Une grande soirée AJECC et Touraine–Vietnam - 8 Novembre 2014 à Chambray-lès-Tours

La Clôture de l’Année Croisée France-Vietnam fut le fruit d’une collaboration entre les deux Associations. (Association de Jumelage, Echanges, Coopération, Chambrésienne)

Monsieur Do Duc Long, directeur du Centre Culturel du Vietnam à Paris honora de sa présence cette soirée. Il remercia chaleureusement les Associations et la municipalité de Chambray de cette initiative fraternelle entre les deux pays.

L’Espace Culturel Y. Renault de Chambray est un cadre grandiose. Dés le vendredi, toute l’équipe de l’AJECC se coalisait pour la décoration et préparation des tables aux couleurs du Vietnam tandis que des membres de « Touraine-Vietnam » s’affairaient à installer les Licornes, tambour, bambous, photos des ethnies vietnamiennes, drapeaux de fête… Un véritable écrin vietnamien se mit en place.

Cette soirée fut ouverte par les étudiants vietnamiens de Blois et Tours au son assourdissant du tambour tandis que la danse traditionnelle de la Licorne ouvrait le feu !

 

Danse des licornes par l'AEViVaL

 

Des qualités physiques impressionnantes sont nécessaires pour faire danser ces licornes faites de bambous et papier mâché. L’ambiance était lancée pour accueillir un cocktail aux litchis suivi de plats typiques rassemblant nems, rouleaux de printemps aux herbes odorantes, poulet à la citronnelle et son incontournable riz.

Un trou non normand mais vietnamien à l’alcool de riz émoustilla les papilles.

Des coupes de fruits exotiques savamment organisés dans des coupes clôturèrent ce repas traditionnel.

Le vin de Loire offert en sponsoring par le magasin Auchan de Chambray s’accorda parfaitement aux mets.

 

 

AJECC - Repas vietnamien

 

LES ANIMATIONS

Des spectacles de très haute qualité alternèrent avec des moments festifs.

Les défilés de AO DAI, vêtements traditionnels, portés par des étudiantes puis en final par des mannequins offrirent un spectacle fastueux sur une chorégraphie alliant grâce et beauté.

 

 

Défilé d'ao dai

 

Alain Vu Hoang Mi, artiste soprano vietnamien donna un récital en deux temps alternant chants traditionnels et lyriques. Ce fut un immense honneur de l’accueillir. Il était accompagné par un jeune pianiste vietnamien promis à une belle carrière !

Les danses traditionnelles et la sensible chanson de Marc Lavoine « Bonjour Vietnam » sur une chorégraphie d’une grâce infinie par une étudiante vietnamienne enchantèrent le public. Les photos ci jointes illustrent bien mieux ces moments.

Au final, la fameuse danse des bambous orchestrée par les étudiants permis aux néophytes français de s’y risquer avec plus ou moins de bonheur.

Monique Domise : Association Touraine-Vietnam

Amboise - La semaine de l'art du Vietnam

La semaine de l'art du Vietnam

La Nouvelle République du 13/08/2014 05:32
 
La semaine de l'art du Vietnam 

Lai Thi Mai Lien présente l'exposition.

Depuis vendredi, l'art vietnamien s'expose à l'église Saint-Florentin d'Amboise. L'initiative revient à l'association Touraine-Vietnam, à l'occasion du 40e anniversaire des relations entre les deux pays. Cette exposition regroupe les œuvres de six artistes renommés (tous membres de l'association de l'Unesco des Beaux-arts de Hanoï).
Parmi ceux-ci Lai Thi Mai Lien, spécialiste de la laque, occupe une place à part puisqu'elle a fait ses études aux Beaux-arts de Hanoï et les a complétées aux Beaux-arts de Tours ! C'est d'ailleurs là qu'elle a rencontré son futur époux.
Aujourd'hui l'artiste, qui est à l'origine de cet événement, s'est installée à Amboise. L'exposition regroupe une centaine de peintures de différents types, sur soie, à l'aquarelle, à la gouache, sur papier de riz et laque, mais aussi des sculptures et des objets du quotidien (coffrets, boîtes à bijoux, vases…). Elle se termine le 17 août.

Une exposition et un concert

Dans le cadre de cette commémoration, l'association propose aussi un concert de chant lyrique par Alain Vu, contre-tenor sopraniste (aussi appelé falsettiste), de réputation mondiale, qui interprétera des œuvres du répertoire classique, mais également du répertoire traditionnel vietnamien. Alain Vu sera accompagné d'un pianiste et d'un guitariste. Sa prestation aura lieu en l'église Saint Florentin jeudi 14 août à 18 h 30.

Église Saint-Florentin : exposition jusqu'au 17 août, de 10 h à 19 h, tous les jours. Concert, jeudi 14 août à 18 h 30.

Présence vietnamienne au Chapiteau du Livre de Saint-Cyr-sur-Loire

Présence vietnamienne au Chapiteau du Livre de St Cyr

La 6ème édition du Chapiteau du Livre de St Cyr/Loire s’est achevée sur un succès mérité, offrant cette année un accès neuf à la littérature vietnamienne. Cette présence faisait partie des diverses activités de l’« Année Croisée » permettant la promotion d’un Vietnam ouvert. L’Association Touraine-Vietnam, qui œuvre par ailleurs pour l’accueil et l’aide des jeunes étudiants vietnamiens dans notre pays, avait donc convié des auteurs très concernés par l’histoire et l’évolution du Vietnam dans le monde d’aujourd’hui.

Si Pierre Journoud, docteur en histoire, professeur à la Sorbonne, chercheur à l’IRSEM,  s’est excusé d’un empêchement de dernière minute, il a promis d’être là l’an prochain pour évoquer sa vision de relations internationales et diplomatiques sur l’Asie sous De Gaulle. Nous l’attendrons avec impatience.

Sous le chapiteau des écrivains, Thi Hao TRAN, docteur ès-lettres du l’Université Paris-Sorbonne, professeur de français et de littérature française à l’Université de Hanoï, professeur de vietnamien et de littérature vietnamienne à Paris, professeur à la Sorbonne, présentait quelques uns de ses ouvrages : « la jeune fille et la guerre » ou « une introduction à la connaissance du Vietnam ». Elle défend avec force et douceur son pays en pleine mutation, ouvert aux cultures et aux technologies, convaincu de la place forte qu’il dessine dans le monde de demain. Et pour y parvenir, filles et garçons n’hésitent pas à voyager et apprendre hors de leurs frontières.

On retrouve cette même force d’épanouissement et de curiosité, dans la littérature que défend Cam Thi DOAN. Professeur à l’INALCO, elle est écrivaine et traductrice. Vive, pétillante, dans un français parfait, elle exprime l’importance de la littérature française au Vietnam. Connaître les auteurs classiques : Duras bien sûr, Balzac, St Ex, Hugo, Houllebecq, etc., c’est s’assurer l’ouverture de nombreuses portes. Cette connaissance classique qui forme l’esprit à l’ouverture et à l’application. C’est donc atteindre des moyens d’expression développés pour écrire soi-même. Ce qui explique entre autres, la grande variété des romans traitant de la nouvelle vision de société que la jeune génération entend développer. Il faut sortir des clichés dépassés et innover. La gente féminine, très prolixe en la matière, affirme par l’écriture ne plus dépendre de toutes les traditions, mais vouloir tracer son propre avenir. Un léger vent de liberté... Il n’en fallait pas plus pour que Cam Thi DOAMI soutienne l’écriture de la nouvelle génération et la fasse découvrir. Elle se fait traductrice (français/vietnamien ou vietnamien/français) et créée les éditions Riveneuve.

Conférence de Cam Thi DOAN au Chapiteau du Livre de Saint-Cyr-sur-Loire

Conférence de Cam Thi DOAN au Chapiteau du Livre de Saint-Cyr-sur-Loire

En 1999, elle traduit « la douleur » de Marguerite Duras. Et des auteurs vietnamiens en français bien évidemment. Une démarche parfois plus complexe qu’on l’imagine car la langue vietnamienne est surtout monosyllabique, avec des phrases courtes, allant à l’essentiel. Traduire du vietnamien en français semble relativement accessible, mais traduire Proust en vietnamien relève du génie.

Les explications concernant la difficulté de traduire sont nourries, rappelant l’origine de la langue vietnamienne. Mais la passion demeure. Lire, traduire, transmettre, échanger, se découvrir et se comprendre : Cam Thi DOAn est intarissable. Avec intelligence et conviction.

Lisez « Chinatown » de THUAN, jeune auteure pleine de talent, ou « l’embarcadère des femmes sans mari » et vous aborderez, via la littérature, la connaissance d’un pays où 30 % de la population à moins de trente ans, l’envie de s’exprimer et une volonté farouche de réussir.

Voilà une réelle découverte, associée au plaisir d’approcher des écrivains avérés. Nous remercions l’Association Touraine-Vietnam,  et plus particulièrement Monique Domise, pour avoir permis ces rencontres enrichissantes.

Brigitte Moelleo

Syndiquer le contenu